EDF a acquis, via sa nouvelle filiale EDEV EnR Réparties, 66,5% du capital de Supra. SUPRA est une entreprise alsacienne spécialisée notamment dans le chauffage à bois (poêles et climatiseurs Supra et cheminées Richard le Droff).

Le montant payé par EDF devrait être d'environ 21 millions d'euros pour une valorisation de l'entreprise de près de 32 millions d'euros soit un montant de 31,97 € par action.

Le bois, première énergie renouvelable dans le bâti, permet au groupe EDF de renforcer ses positions dans les énergies renouvelables.

Cette acquisition "permettra également au groupe EDF de tenir ses engagements en matière d'acquisition de certificats d'économie d'énergie", souligne encore l'électricien.

Supra fabrique des cheminées, des foyers et des poêles à bois et commercialise des appareils de traitement de l'air pour l'habitat individuel. Il a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 73 millions d'euros. Après le rachat de Farenheit en juin 2006, 3e entreprise française de maintenance des chaudières avec la marque Chaleur Maintenance, l’électricien historique se positionne sur les marchés qui s’ouvriront à lui mi-juillet 2007 et jusqu’alors absents de son portefeuille d’offre : gaz et bois. A quand un investissement dans une société de micro-cogénération à bois ?

Pour en savoir plus :

http://www.edf.com/100034i/Accueil-fr/EDF-presse/communiques-et-dossiers-de-presse.html

Pour toutes demandes d’informations complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter par mail à contact@amoes.com

www.amoes.com