Depuis 2007, AMOES utilise TRNSYS pour ses simulations thermiques dynamiques - outil très souple et personnalisable - permettant ainsi de continuer de marquer sa différenciation avec d'autres BET et rester moteur dans le domaine de la  R&D appliquée à l'énergétique dans le bâtiment. Au-delà de la participation à cet événement, AMOES participe aux nombreux échanges au sein de la communauté des utilisateurs de TRNSYS via des forums, des mailing-listes

L'intervention des collaborateurs d'AMOES a porté sur l'adaptation des données climatiques standardisées à un climat très local, dans le but de fiabiliser les simulations thermiques. Les travaux étant en cours lors de l'intervention, le contenu de la présentation a porté sur la problématique rencontrée actuellement par AMOES et les objectifs fixés - à savoir mettre en place une procédure permettant de pondérer les données météo utilisées dans les simulations Thermiques Dynamiques. Le principe étant de ne pas se contenter de données macro ne correspondant pas, dans certains cas d'études, aux réalités rencontrées sur le terrain.

AMOES a ainsi mis l'accent sur l'impact que peut avoir la non-prise en compte des spécificités climatiques locales sur le confort d'été au sein des bâtiments. Le TRNSYS Userday a permis d'échanger entre les autres acteurs sur ces travaux et sur les premières pistes d'études. Ces discussions ont mis en relief le fait que la problématique de la bonne prise en compte des données environnementales est rencontrée au sein d'autres bureaux d'études.

Cet évènement permet aussi à AMOES, dans un contexte d'amélioration continue, de suivre les futures évolutions de l'outil. Les prochaines versions apporteront de nouvelles fonctionnalités qui pourront être utiles à AMOES comme par exemple une meilleure prise de fenêtres Triple Vitrage comportant des stores (intérieurs  ou extérieurs) intégrés au châssis

La journée a également permis d'aborder l'ensemble des logiciels utilisés sur le marché et s'interfaçant avec TRNSYS, par exemple :

- L'outil Rhinocéros et ses nombreux plug-in permettant de modéliser le rayonnement solaire - sur des échelles spatiales ou temporelles - sur les différentes façades d'un bâtiment, ou d'un quartier.

- L'outil Green Lizard permettant de modéliser des bâtiments en 3D et de faire des simulations thermiques et de rayonnement

- La rencontre du 23 Mai a également permis de mettre l'accent sur un point important de nos missions qui va au-delà du bon comportement du bâtiment : la  prise en compte du confort de l'occupant caractérisé par la température opérative. Transsolar (éditeur de l’outil TRNSYS) a souhaité sensibiliser les différents participants à ce paramètre important. AMOES aborde déjà cette problématique dans ses réflexions. Peut-être un nouveau sujet à présenter l'année prochaine lors du prochain Forum?