L’arrêté attendu depuis décembre dernier vient de paraître, il définit les exigences liées aux constructions à énergie positive et à haute performance environnementale sous maîtrise d’ouvrage de l’état, de ses établissements publics et des collectivités territoriales et complète ainsi le décret n° 2016-1821 du 21 décembre 2016. Nous savons à présent que les bâtiments publics devront, pour le volet énergétique, atteindre les niveaux Energie 3 ou 4 du référentiel Energie-Carbone.

Ceci va dans le sens de la définition de bâtiment à énergie positive réaffirmée par effinergie avec la parution des nouveaux labels BEPOS-effinergie 2017 et BEPOS+ effinergie 2017 qui demandent respectivement d’atteindre les niveaux Energie 3 et 4 du référentiel E+C-.

Pour en savoir plus :

Source : Construction 21